APPRENEZ A RIDER

Rider un Freebord semble facile, mais ce n’est pas le cas. En tant que débutant, vous devez vous convaincre que vous faites du snowboard sur la route (pas du skateboard). Tout comme apprendre à faire du snowboard, cela peut prendre plusieurs jours ou semaines pour s’y habituer – même si vous gérer sur la neige. Soyez patient et attendez-vous à tomber plusieurs fois. Vous allez déchirer bientôt.

RIDER EN TOUTE SÉCURITÉ

  • Portez toujours un équipement de protection, comprenant un casque, des protège-poignets, des genouillères et des coudières.
  • Vérifiez la chaussée – les fissures, les plaques d’égouts, l’eau, l’huile, etc. affecteront votre glisse.
  • Gardez votre poids sur votre carre en amont.
  • Vérifiez que votre planche n’est pas desserrée avant de rider.
  • Ayez conscience de vos capacités et rider en gardant le contrôle.

LE BON ENDROIT

IDEAL | MAUVAIS

Le bon emplacement vous aidera à apprendre plus rapidement. Chercher:

  • Chaussée super lisse sans fissures, arêtes ou bosses.
  • Une route large – comme un parking par exemple.
  • Inclinaison modérée – assez pour l’élan mais pas assez pour perdre le contrôle.
  • Pas de trafic.

S’ARRETER & CARVER

Apprenez à carver:

  • Vérifiez que vos roues centrales sont posées sur le sol et aussi près de la planche que possible.
  • Ajustez votre kingpin (la grande vis qui maintient les trucks ensemble) afin que vos trucks soient assez lâches. Réglez vos trucks arrière légèrement plus serrés que vos trucks avant.
  • Centrez vos pieds sur la planche dans une position confortable, avec vos orteils et vos talons à égale distance des bords. Votre position doit être centrée sur la planche ou légèrement vers le nez de la planche.
  • Descendez la colline en faisant de larges virages pour prendre toute la largeur. Penchez-vous dans vos virages et sentez la planche tenir ses carres.
  • Réglez vos trucks pour pouvoir tourner confortablement dans les deux sens. Les riders plus légers voudront des trucks plus lâches que les riders plus lourds.
  • Continuez à pratiquer jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise de carver sur votre planche.

Apprenez à slider:

  • À l’aide des petites clés hexagonales, réglez vos roues centrales à leurs réglages les plus élevés (c’est-à-dire aussi près du sol que possible). Si la planche semble trop instable, vous pouvez utiliser le deuxième réglage le plus élevé. En règle générale, si vous inclinez votre planche d’un côté, vous devriez simplement pouvoir insérer un doigt sous la roue extérieure soulevée (à environ 1 à 2 cm du sol). Vous devez avoir cet espace pour glisser correctement.
  • Adoptez votre position sur la planche et sentez le rocker d’un côté à l’autre. Cet effet rocker vous permettra de transférer votre poids de vos «carres» vers votre «base».
  • Essayez vos virages carvé vous l’avez fait plus tôt. N’allez pas tout droit. Lorsque vous vous penchez dans un virage, mettez une petite quantité de poids sur votre carre et sur vos roues centrales. L’inclinaison de votre virage poussera la planche vers l’extérieur lui permettant de glisser. Cela demande un peu de pratique, alors soyez patient.
  • Restez engagé sur une carre à la fois; ne vacillez pas entre les deux. Gardez votre poids sur un carre pendant que vous tournez, puis passez immédiatement à l’autre carre pour lancer un nouveau virage.
  • Gardez toujours votre poids sur votre carre en amont. Si vous posez votre carre en aval, vous ferez «une faute de carre» et vous arrêterez brusquement.
  • Gardez votre poids vers l’avant sur la planche et utilisez votre pied arrière pour balancer l’extrémité arrière pour commencer un slide.
  • Ne roulez jamais avec votre poids directement sur les roues centrales. Comme pour le snowboard, c’est instable et vous pouvez faire une faute de carre. Avec de la pratique, vous apprendrez à rouler tout droit.

Contrôlez votre vitesse. Comme pour le snowboard, il existe trois techniques de base:

  • Faire des grands virages carvés.
  • Lancer un slide. Chaque fois que vous glissez, vous freinez dans une certaine mesure. Plus vous appliquez de poids à votre carre en amont, plus vous ralentirez.
  • Lancer un powerslide. Il s’agit d’un slide comme au n ° 2, mais avec l’effet de levier supplémentaire de se pencher en arrière et de mettre plus de poids sur les roues. Soyez prudent lorsque vous faites du powerslide et n’abusez pas de cette technique car c’est le moyen le plus rapide pour faire des plats sur les roues. Au lieu de cela, freinez avec un angle autre que perpendiculaire par rapport à la descente pour garder vos roues de carre en rotation pendant que vous glissez.

CONSEILS SUPPLÉMENTAIRES

  • Plus le rocker est important, plus il est facile de glisser. Beaucoup de débutants préfèrent apprendre de cette façon, même si la planche est plus instable. Si le rocker est trop important pour vous, commencez par baisser votre roue centrale d’un cran (vers la planche). Cela vous donnera moins de bascule mais facilitera la faute de carre. Lorsque vous vous améliorerez, vous voudrez probablement autant de rocker que possible.
  • Expérimentez différents stance et tension des trucks. De petits ajustements signifient beaucoup et chaque rider est différent. Réglez votre truck avant plus desserré que le truck arrière vous aidera pour déclencher des slides. Réglez-les sur une tension égale si vous prévoyez de rider en switch. Réglez toujours vos deux roues centrales à la même hauteur.
  • Si vous lancez 180 involontaires, déplacez votre position et votre poids vers l’avant de la planche quand vous slidez et placez vos épaules droit dans la pente.

USURE DE ROUE

  • À mesure que vos roues extérieures s’usent, ajustez les roues centrales plus près de la planche pour maintenir une quantité constante de rocker.
  • La plupart des riders usent la roue arrière du talon en premier. Faites tourner vos roues en les échangeant en X pour tirer le meilleur parti des quatre.(Talon pied arrière devient orteil pied avant etc)
  • Évitez les plats sur vos roues en évitant les glisses qui sont exactement perpendiculaires à la pente. Au lieu de cela, glissez en diagonale pour continuer de faire tourner vos roues.
  • Les roues plus dures (82A, 86A) glissent plus facilement, durent plus longtemps et évitent les plats. Des roues plus souples (78A, 74A) ont plus d’accroche.

BESOIN D’AIDE?

REJOIGNEZ NOTRE COMMUNAUTÉ

L’une des meilleures façons d’apprendre c’est avec l’aide des autres, alors assurez-vous d’aller voir:

Le groupe Facebook officiel

Le Reddit officiel

Bien que ce qui précède soit de bon conseil de départ, il y a beaucoup plus de conseils et de connaissances sur les nuances du Freebord que nous ne pourrions en énumérer ici, bonne chance!